a-tension

les fleurs du mal

les fleurs du mal

24 février 2006

Info, rate & Comments

voilà le concurrent de la photo précédente, alors à vous de jouer: laquelle préférez vous?

dedans: une mise à jour (photo+billet) ici, un premier test (assez concluant à mon goût) de ninjanoise…

edit 13/12 Isa illustre (dans les 2 sens du terme):

Nature morte

Cette sève qui parfois abandonne.
La vie figée, ne restent que les souvenirs,
ceux d’une couleur, ceux d’un parfum, et ma peau flétrie, asséchée,
les nerfs à vif.

Je sais que je m’estompe, fânée sans recours,
J’ai mis à ma portée des semblables recourbées,
Pour glisser, amères, de l’instant à l’éternité.

  • Model Name: DSC-T3
  • Date: 2006:02:24 23:43:38
  • Exposure Program: Normal program
  • Exposure Time: 10/1600
  • F Number: 3.5
  • ISO: 400
  • Focal Length: 6.7
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 3,64 out of 5)
Loading...

3 comments

  1. considères tu que le flou et le manque de lumière soient des défauts dans ces images? j'ai justement choisi cette photo floue pour son aspect feu-follet, et cette photo sombre pour mettre en valeur l'aspect maladif de ces roses.

  2. c'est un peu trop large comme débat pour un si petit blog! 🙂

    si je dois recentrer la question, ce serait plutôt laquelle vous parle le plus, et quelle histoire vous raconte-t-elle, quels sentiments évoque-t-elle chez vous.

  3. Nature morte

    Cette sève qui parfois abandonne.
    La vie figée, ne restent que les souvenirs,
    ceux d’une couleur, ceux d’un parfum, et ma peau flétrie, asséchée,
    les nerfs à vif.

    Je sais que je m’estompe, fânée sans recours,
    J’ai mis à ma portée des semblables recourbées,
    Pour glisser, amères, de l’instant à l’éternité.

Leave a comment