a-tension

et je joue du couteau aussi

et je joue du couteau aussi

30 juin 2007

Info, rate & Comments

Les trajets en voiture pour noël étaient longs. Trèèèèèèèèès longs. Et pour occuper l’espace sonore, nous écoutions des cassettes. L’alternative je l’avais pourtant trouvé, il me suffisait de chercher des noises à ma voisine, ça finissait toujours par occuper l’espace sonore. Mais ça faisait aussi hurler le conducteur, et ça c’était moins rigolo, peut être à cause des menaces de fessées qui assortissaient les hurlements.

Les parents avaient leurs cassettes. Oh, pas de Beatles comme chez Jug, mais quelques artistes de Starmania, du Barbara, ou encore la BO du Don Juan Casanova de Fellini qui me foutait somptueusement les jetons. Et comme nous avions une vague idée de ce qu’était la démo-crassie, nous avions aussi nos cassettes pour enfants. Et nous mettions un point d’honneur à avoir notre quota de présence dans le lecteur cassette.

Sur certaines, il y avait des chansons un peu bizarres. De la poésie mise en musique, mais sans doute de la poésie pas très finie puisque ce n’était que des pré-vers…. Je ne comprends toujours pas pourquoi j’ai voulu faire de la guitare, j’étais pourtant à deux doigts de faire de l’informatique avant l’heure avec des cartes perforées. Ou alors de devenir adepte du couteau, allez savoir (lien)…

  • Model Name: Canon DIGITAL IXUS 800 IS
  • Date: 2007:06:30 22:46:54
  • Exposure Time: 1/5
  • F Number: 3.2
  • Focal Length: 8.636
  • Exposure Mode: 1
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 3,30 out of 5)
Loading...

4 comments

  1. Mais non, la musique qui fait peur, c'est celle de Nino Rota pour le Casanova de FEllini. Elle reveint à la mode sur les ondes depuis quelques mois : originale et indémodable.

  2. moi j'aimais bien les Beatles mais dans la démocratie familiale je n'ai jamais eu le droit de les écouter en voiture…..

  3. Nous on était sur Anne Sylvestre, nettement moins perversif dis donc ! Mais sinon même trajets pour nous, sauf qu'il me semble que y'avait que nos cassettes, interrompues par les info trafic… et sinon on chantait à tour de rôle…

Leave a comment