a-tension

(jour et) nuit debout

(jour et) nuit debout

5 octobre 2008

Info, rate & Comments

 

La semaine dernière, comme souvent le lundi soir, on est sorti avec Nico pour s’essayer au difficile exercice de la photo de rue de nuit. Destination du jour: place de la République, occupée par le mouvement Nuit Debout.

 

Impossible de faire des photos pendant les 30 à 45 premières minutes, j’étais totalement accaparé par la teneur des discussions: une envie globale de refaire le monde fascinante, une impossibilité de se mettre d’accord quasi-systématique. Et une organisation qui va avec, allant du plus méticuleux (construction des règles d’élaboration d’une nouvelle Constitution) au plus fourre-tout (l’assemblée générale, forum très ouvert mais aux sujets pas toujours constructifs).

 

En partant ce qui m’a marqué, c’est le manque de connaissance de la plupart des gens des expériences passées pouvant pourtant alimenter le débat, et des sujets les plus techniques (écologie et économie en premier lieu). Un peu plus tard sur Facebook, j’échange avec des personnes qui pensent que ce manque de connaissance est imputable aux politiques et aux entreprises qui nous en détournent. Pas complètement faux, mais pas suffisant à mon goût, l’envie d’apprendre devrait au contraire venir de rassemblements comme Nuit Debout, un lieu où les idées fusent et les thèmes complexes foisonnent.

 

Et dans l’émission « Sur les épaules de Darwin » que j’écoutais hier (datant du 26 mars, j’ai un peu de retard), je tombe sur cette citation de Marie Curie dont j’ignorais complètement le passé militant dans la Pologne « occupée » par les russes pendant l’après guerre:

 

« On ne peut espérer construire un monde meilleur sans améliorer l’individu. Dans ce but, chacun doit travailler à être meilleur, et dans le même temps, partager une responsabilité générale pour l’Humanité toute entière ; notre devoir particulier étant d’aider ceux pour qui nous pensons pouvoir être utile. »

 

Je rêve d’une nouvelle période de Renaissance, une période où on l’on refuserait l’obscurantisme grandissant au profit d’une soif de savoir gigantesque, d’un regain d’intérêt envers l’Histoire et ses innombrables exemples passés, et pas celle de la France seulement comme on nous l’apprend à l’école. Des gens comme Hubert Reeves, Jared Diamond, Pascal Picq ou Jean-Claude Ameisen sont des vulgarisateurs extraordinaires qui méritent qu’on leur accorde un peu notre précieux temps de « loisir ».

 

Prenons le temps d’aller chercher l’eau que nous voulons amener au moulin des débats démocratiques, sinon il tournera en rond, à vide.

  • Model Name: DSLR-A700
  • Date: 2008:10:05 23:28:44
  • Exposure Program: Aperture priority
  • Exposure Time: 1/80
  • F Number: 6.3
  • ISO: 200
  • Focal Length: 40
  • Exposure Mode: 0
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

0 comments

Leave a comment